Smart Building : Quel est son fonctionnement ?

Smart building

Le bâtiment intelligent, ou bâtiment connecté ou smart building, est une technique qui consiste à équiper un immeuble par des systèmes intelligents. Le principal objectif de ce système c’est de réaliser des économies d’énergie. Il permet ainsi de connecter les appareils électriques entre eux sur un réseau unique, cela afin d’optimiser la gestion énergétique.

Qu’est-ce que le smart Building ?

Le smart building est un système d’intégration de solutions actives et passives de gestion énergétique dans le but d’optimiser et favoriser le confort, la consommation et la sécurité des personnes utilisant des bâtiments pour leurs activités. Ce système désigne donc l’ensemble des technologies numériques dotées d’une performance énergétique et qui servent à recueillir des données de différentes natures au sein des bâtiments en temps réel.

Ces dispositifs sont à la disposition de tous les particuliers occupants, gestionnaires ou les exploitants. Cela dans le respect des réglementations en vigueur. Le fonctionnement de tous les équipements électriques installés dans un bâtiment ou dans une maison est alors coordonné puis automatisé. Pour pouvoir se généraliser, chaque utilisateur est impliqué dans de profonds changements concernant le mode de vie. Pour plus d’infos, voir ici.

Quel est son fonctionnement ?

Le smart building fonctionne comme l’écosystème ouvert. Il fonctionne sur tous les bâtiments, que ce soit tertiaire ou non, et qui sont interconnectés d’une part avec des outils d’entreprises, notamment les logiciels et les systèmes tiers qui sont liés aux bâtiments.

Ce système intègre les 3 approches qui sont Internet des objets (IoT), gestion technique du bâtiment (GBT) et coexistence de l’IoT et le GTB. L’Internet des objets concerne l’interconnexion entre les objets et Internet, les environnements physiques et les lieux. La gestion technique du bâtiment est le système informatique installé dans les usines industrielles ou dans les grands bâtiments.

Le smart building facilite la récolte des données et leur transmission dans les plateformes de logiciels. L’opération se fait de manière sécurisée et anonyme. Vient ensuite la restitution des données par des applications métier. Ces éléments sont également analysés par des experts concernés à travers les tableaux de bord. Cette technique constitue donc un cercle vertueux. Il permet d’influencer la conception des futures constructions. Les informations issues de cette vision numérique permettent de découvrir la plébiscitée par les utilisateurs ainsi que la configuration ou l’architecture du futur bâtiment.

Les principaux avantages du smart building

En tant que solution innovante, le smart building permet de gérer les usages, de réduire les coûts d’exploitation et d’améliorer le confort des utilisateurs. Il contribue au confort et à l’environnement des occupants, car il répond aux enjeux environnementaux, à l’exemple de la mutualisation des usages ou des espaces et l’amélioration de la performance énergétique des immeubles tertiaires. Cela afin de limiter l’excédent de constructions inutiles.

Concernant la maîtrise des coûts de maintenance du bâtiment, le smart building peut répondre aux enjeux économiques, parce qu’il est utilisé principalement sur des bâtiments en phase d’exploitation. Il permet d’anticiper les tendances d’occupation et d’usage des locaux, car il participe activement à la détermination des nouveaux usages de travail en entreprise. Il garantit un dimensionnement efficace des espaces et permet la mise en place du télétravail dans les bureaux.

Le smart building présente par ailleurs des avantages pour une entreprise et son écosystème. Pour les occupants, il garantit leur sécurité et leur bien-être, car il permet d’accroitre le tissu de confiance entre le lieu de travail et les occupants. Pour les techniciens ou les exploitants, le bâtiment intelligent permet d’optimiser la maintenance et la gestion des installations. Il augmente en effet les productivités des équipes opérationnelles via des dispositifs digitaux qui affichent les données en temps réel.

Comment recouvrir des créances ?
Comment répondre aux critères Qualiopi ?